information | promotion | politique

Schweiz|Mittelland|Nordwestschweiz|Ostschweiz|Projektstelle Zürich|Zentralschweiz|Romandie|Svizzera italiana
RSS Newsfeed | infoclic.ch Facebook | infoclic.ch Instagram | 
 DE | FR | IT
>> Actualités>> infoclic.ch>> Projets>> Réseau
Romandie > Actualités > Actualités > 

News

La Session des jeunes déclare la guerre à la discrimination

17 novembre 2014

Pour un congé parental et le maintien des bilatérales, contre le racisme et la discrimination quotidienne : pendant quatre jours, 200 jeunes de toute la Suisse se sont réunis pour la Session fédérale des jeunes 2014. Ils ont remis aujourd’hui leurs revendications au président du Conseil national Ruedi Lustenberger.

Aujourd’hui, la Session fédérale des jeunes 2014 s’est conclue par la traditionnelle assemblée plénière du dimanche. Au cours des quatre derniers jours, les participants âgés de 14 à 21 ans ont discuté dans leur groupe de travail des thèmes Suisse et Europe, travail et famille, racisme, égalité des sexes, chômage des jeunes et gaspillage alimentaire, et ils ont élaboré des revendications. Les 200 participants se sont exprimés à plusieurs reprises contre différentes formes de discrimination qui se manifestent dans la vie de tous les jours :

Ainsi, l’article du code pénal sur la discrimination raciale devrait être étendu pour inclure la discrimination en raison de l’orientation sexuelle, d’un handicap physique ou mental et de l’appartenance à une couche sociale. La Session des jeunes entend contrer le développement du racisme avec une éducation conséquente. La problématique devrait être traitée dans les écoles comme partie intégrante du plan d’étude de façon à y sensibiliser les élèves.

Pour lutter contre la discrimination des femmes sur le marché du travail, la Session des jeunes exige non seulement que les contrôles du respect de l’égalité salariale garantie par la Constitution soient renforcés, mais aussi l’instauration de sanctions en cas de discrimination salariale. Le congé maternité actuellement réservé aux femmes devrait en outre être transformé en congé parental et, comme proposé par le Conseil fédéral, être augmenté à 24 semaines.

Les 200 jeunes proposent également des mesures pour faire face au gaspillage alimentaire et au chômage des jeunes. Concernant les relations avec l’UE, ils demandent le maintien des bilatérales et une meilleure répartition des demandeurs d’asile dans tous les Etats Dublin.

La Session fédérale des jeunes est un projet du Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ) et elle se déroule une fois par an. Pendant quatre jours, 200 jeunes âgés entre 14 et 21 ans prennent la place des conseillères et des conseillers nationaux et participent à façonner le futur de la Suisse.



Juniorexperts :
Pour les jeunes souhaitant être formés dans la gestion de projet ou qui ont besoin d’un coup de main.  www.juniorexperts.ch 


GenerActions :
Les jeunes sont soutenus dans leur projet par des seniors. Transmission intergénérationnelle. www.infoclic.ch/fr/generactions

Jeunesse impliquée : Journée de participation dans la commune. Pour faciliter l’intégration des jeunes dans la société. www.jeunesseimpliquee.ch

Notre Newsletter offre chaque mois des nouvelles et des informations actuelles à propos de nos projets et de nos partenaires.

Recommander ce site

Promotion

Avec le soutien financier de la Confédération, en vertu de la loi sur l'encouragement de l'enfance et de la jeunesse (LEEJ)

Partenaire Romandie